Jawad Bendaoud le logeur des djiahdistes du 13 novembre relaxé

AFP
AFP

Jawad Bendaoud a été relaxé mercredi des faits de recel de malfaiteurs terroristes. Youssef Aït Boulahcen et Mohamed Soumah ont, eux, écopé de respectivement quatre ans de prison dont un avec sursis, et de cinq ans de prison, rapportent les médias français.

Plus d’infos dans quelques minutes.

Profitez de notre offre découverte : votre premier mois est gratuit !

Je suis déjà abonné au Numérique de Sudpresse, je m'identifie.
Vous ne voulez pas découvrir gratuitement pendant 1 mois le nouveau site de la Meuse ni suivre en continu toute l'information de votre région.
Retrouvez sur Sudinfo.be l'info en bref ainsi que le buzz belge et étranger.

Profitez de notre offre découverte : votre premier mois est gratuit !

En savoir plus sur les éditions digitales de Sudpresse
Vous ne voulez vraiment pas découvrir gratuitement pendant 1 mois le nouveau site de la Meuse ni suivre en continu toute l’information de votre région.

Retrouvez sur Sudinfo.be l'info en bref ainsi que le buzz belge et étranger.
 
Tous

En direct

Le direct