Hannut: les odeurs de fientes, ils n’en peuvent plus!

«  Notre objectif n’est pas de faire fermer son exploitation. Tout ce qu’on souhaite, c’est qu’il respecte notre vie ». D’emblée, François Genot et Louis Lacanne, proches voisins du poulailler exploité au 76 rue de Wavre à Thisnes par Norbert Vromant, tiennent à se défendre de toute volonté de nuire.

Découvrez l'abonnement numérique LaMeuse pour seulement 1€ par mois !

Je suis déjà abonné au Numérique de Sudpresse, je m'identifie.

Découvrez l'abonnement numérique La Meuse pour seulement 1€ par mois !

Vous disposez déjà d'un abonnement à La Meuse ? Connectez-vous maintenant.
 
Chargement
Tous

En direct

Le direct