Oreye: le scrutin de tous les possibles sur fond de fiscalité

Oreye: le scrutin de tous les possibles sur fond de fiscalité

Oreye se relève deux ans après le dégrèvement fiscal, c’est-à-dire une réduction d’impôt accordée par le ministre fédéral des finances à un contribuable (2,4 millions d’euros que la commune a dû rendre à l’usine Beneo-Orafti en 2016).

Découvrez l'abonnement numérique LaMeuse pour seulement 1€ par mois !

Je suis déjà abonné au Numérique de Sudpresse, je m'identifie.

Découvrez l'abonnement numérique La Meuse pour seulement 1€ par mois !

Vous disposez déjà d'un abonnement à La Meuse ? Connectez-vous maintenant.
 
Chargement
Tous

En direct

Le direct