Une éleveuse de Tinlot administratrice d’une coopérative agricole

La coopérative commercialise actuellement 140 bêtes par semaine.
La coopérative commercialise actuellement 140 bêtes par semaine. - Belga

« C’est le seul endroit de Wallonie où les agriculteurs ont la découpe entre leurs mains», explique Béatrice de Laminne, éleveur blanc-bleu-belge à Tinlot et administratrice de la coopérative. Une trentaine de bovins peuvent y être découpés chaque semaine pour les clients de la coopérative.

Découvrez l'abonnement numérique LaMeuse pour seulement 1€ par mois !

Je suis déjà abonné au Numérique de Sudpresse, je m'identifie.

Découvrez l'abonnement numérique La Meuse pour seulement 1€ par mois !

Vous disposez déjà d'un abonnement à La Meuse ? Connectez-vous maintenant.
 
Chargement
Tous

En direct

Le direct