Le portrait-robot génétique, le ministre Geens y est favorable!

A gauche, le résultat d'un portrait-robot génétique. A droite, la vraie photo.
A gauche, le résultat d'un portrait-robot génétique. A droite, la vraie photo. - D.R.

Longtemps après les Pays-Bas (précurseurs), l’Allemagne vient de légaliser le portrait-robot génétique, tandis que la France l’autorise sur base de la jurisprudence et que bon nombre d’autres pays européens (Portugal, Espagne, Royaume-Uni…) le tolèrent. La Belgique ne l’autorise toujours pas, « alors que de nombreux magistrats sont demandeurs », insiste l’un d’eux.

Découvrez l'abonnement numérique la Meuse pour seulement 1€ par mois !

Je suis déjà abonné au Numérique de Sudpresse, je m'identifie.
Vous ne voulez pas découvrir le nouveau site de la Meuse ni suivre en continu toute l'information de votre région pour seulement 1€ par mois ?
Continuez à lire l'actu sur Sudinfo.be

Découvrez l'abonnement numérique la Meuse pour seulement 1€ par mois !

Vous disposez déjà d'un abonnement à La Meuse ? Connectez-vous maintenant.

Vous ne souhaitez pas profiter de notre offre à 1€ par mois?
Continuez à lire l'actu sur Sudinfo.be

 
Tous

En direct

Le direct