La France ne voulait pas de l’Arc majeur

Lors de l’installation le long de la E411, début août.
Lors de l’installation le long de la E411, début août. - V. Lorent

On n’a certes pas gagné la Coupe du Monde en 2018 mais on n’a pas tout perdu face aux Français ! Nous leur avons « piqué » une œuvre monumentale qui leur était pourtant destinée. Il s’agit de l’Arc majeur qui vient d’être installé sur l’autoroute E411 à hauteur de Lavaux-Sainte-Anne.

Découvrez l'abonnement numérique LaMeuse pour seulement 1€ par mois !

Je suis déjà abonné au Numérique de Sudpresse, je m'identifie.

Découvrez l'abonnement numérique La Meuse pour seulement 1€ par mois !

Vous disposez déjà d'un abonnement à La Meuse ? Connectez-vous maintenant.
 
Chargement
Tous

En direct

Le direct