Sans téléphone et sans internet pendant 3 jours à Wanze

La pharmacienne Françoise Badot a été lourdement impactée par la panne.
La pharmacienne Françoise Badot a été lourdement impactée par la panne. - M-Cl.G.

La pharmacienne wanzoise de la chaussée de Tirlemont, Françoise Badot, ne décolère pas. Elle s’indigne du temps de réaction de Proximus après la panne survenue vendredi : « 3 jours pour effectuer des réparations, c’est inadmissible ! Surtout lorsque cela impacte un secteur comme celui de la santé », fulmine-t-elle.

Découvrez l'abonnement numérique LaMeuse pour seulement 1€ par mois !

Je suis déjà abonné au Numérique de Sudpresse, je m'identifie.

Découvrez l'abonnement numérique La Meuse pour seulement 1€ par mois !

Vous disposez déjà d'un abonnement à La Meuse ? Connectez-vous maintenant.
 
Chargement
Tous

En direct

Le direct