Valérie De Bue a fait le test des «Responsible Young Drivers»

La ministre De Bue avec son instructeur Dominique Piron.
La ministre De Bue avec son instructeur Dominique Piron. - Vincent Rocher

Dire que la ministre était sûre de son fait, ce serait un peu trahir la vérité. Son permis date tout de même de 1990. Comme ministre, elle a un chauffeur à sa disposition. À titre privé, elle dit conduire assez peu, préférant laisser le volant à un mari « passionné de voiture ». Et elle avoue même que le stationnement n’est pas son fort.

Découvrez l'abonnement numérique LaMeuse pour seulement 1€ par mois !

Je suis déjà abonné au Numérique de Sudpresse, je m'identifie.

Découvrez l'abonnement numérique La Meuse pour seulement 1€ par mois !

Vous disposez déjà d'un abonnement à La Meuse ? Connectez-vous maintenant.
 
Chargement
Tous

En direct

Le direct