Des miradors ont été saccagés à Tinlot

Un des miradors saccagés.
Un des miradors saccagés. - D.R.

Les Tinlotois qui empruntent le chemin de remembrement du Tige de Terwagne l’auront sans doute remarqué : les champs qui bordent la route sont devenus un cimetière de miradors. Cette petite plateforme en bois, haute d’environ 150 centimètres dans ce cas-ci, sert de poste d’observation pour le chasseur, mais pas seulement.

Découvrez l'abonnement numérique LaMeuse à -50% pendant 6 mois !

Je suis déjà abonné au Numérique de Sudpresse, je m'identifie.

Offre découverte -50%
Accédez à l'ensemble des articles et services de votre région pour 7€/mois

Vous disposez déjà d'un abonnement à La Meuse ? Connectez-vous maintenant.
 
Chargement
Tous

En direct

Le direct