BMW rappelle plus de 350.000 voitures aux États-Unis

BMW rappelle plus de 350.000 voitures aux États-Unis
Isopix

Confronté aux accidents liés à des airbags produits par le japonais Takata, le constructeur allemand s’est tourné vers un autre système. Celui-ci ne semble cependant pas plus fiable, puisque la NHTSA pointe un risque d’explosion.

Nissan avait déjà dû rappeler 300.000 véhicules récemment pour les mêmes raisons.

Découvrez l'abonnement numérique LaMeuse à -50% pendant 6 mois !

Je suis déjà abonné au Numérique de Sudpresse, je m'identifie.

Offre découverte -50%
Accédez à l'ensemble des articles et services de votre région pour 7€/mois

Vous disposez déjà d'un abonnement à La Meuse ? Connectez-vous maintenant.
 
Chargement
Tous

En direct

Le direct