Zones de police Binche/Lermes: une réflexion de pointe

«
Laurent Raspe (à g) et Philippe Stratsaert (à d.) approfondissent les possibilités de synergies
» note Laurent Devin.
« Laurent Raspe (à g) et Philippe Stratsaert (à d.) approfondissent les possibilités de synergies » note Laurent Devin. - DC- B - KF

La zone Lermes fait face depuis plusieurs années à un manque cruel d’effectifs. Alors que huit postes sont ouverts depuis deux ans et demi, aucun homme n’a été envoyé là-bas. Voilà qui rend le travail des unités d’intervention bien compliqué. « Lermes est devenue difficile à gérer car nous ne parvenons pas à recruter », indique le commissaire Lepinois.

Découvrez l'abonnement numérique LaMeuse pour seulement 1€ par mois !

Je suis déjà abonné au Numérique de Sudpresse, je m'identifie.

Découvrez l'abonnement numérique La Meuse pour seulement 1€ par mois !

Vous disposez déjà d'un abonnement à La Meuse ? Connectez-vous maintenant.
 
Chargement
Tous

En direct

Le direct