D2: à Meux, papa Paulus a retrouvé la saveur d’une clean sheet

Kenny Paulus.
Kenny Paulus. - V.L.

Ce n’est pas parce que Kenny Paulus est devenu papa d’un petit Lilio mercredi qu’il n’était pas présent entre les perches samedi soir, à l’occasion de la réception de Givry. « Je n’ai pas émis l’idée de ne pas venir jouer, je me sentais capable de le faire », déclare simplement l’expérimenté keeper de Meux.

Vous désirez lire la suite ? Abonnez-vous pour 7€/mois pendant 6 mois. Offre sans engagement et à durée limitée.

Je suis déjà abonné au Numérique de Sudpresse, je m'identifie.

Offre découverte -50%
Accédez à l'ensemble des articles et services de votre région pour 7€/mois

Vous disposez déjà d'un abonnement à La Meuse ? Connectez-vous maintenant.
 
Chargement
Tous

En direct

Le direct