Huit mois après l’accident, Jules a prononcé un mot à Nandrin

Jules se bat chaque jour.
Jules se bat chaque jour. - D.R.

Les jours passent mais ne se ressemblent pas pour le petit Jules, originaire de Nandrin. En juillet dernier, l’enfant âgé de 2 ans et demi avait échappé quelques instants à la vigilance de ses parents et était tombé dans la piscine familiale. Retrouvé inanimé, il avait été plongé dans un coma et souffrait d’importantes lésions cérébrales.

Découvrez l'abonnement numérique LaMeuse à -50% pendant 6 mois !

Je suis déjà abonné au Numérique de Sudpresse, je m'identifie.

Offre découverte -50%
Accédez à l'ensemble des articles et services de votre région pour 7€/mois

Vous disposez déjà d'un abonnement à La Meuse ? Connectez-vous maintenant.
 
Chargement
Tous

En direct

Le direct