Une réunion de conciliation organisée chez Skeyes mercredi

Une réunion de conciliation organisée chez Skeyes mercredi
Belga

L’ACV Transcom a déposé un préavis dans la foulée d’une commission paritaire vendredi dernier au cours de laquelle la direction s’est rendue coupable d’une « rupture de contrat », selon le responsable syndical Kurt Callaerts. Le désaccord tourne autour de la manière dont les contrôleurs aériens peuvent utiliser des « heures de prime » qui leur ont été allouées.

Découvrez l'abonnement numérique LaMeuse à -50% pendant 6 mois !

Je suis déjà abonné au Numérique de Sudpresse, je m'identifie.

Offre découverte -50%
Accédez à l'ensemble des articles et services de votre région pour 7€/mois

Vous disposez déjà d'un abonnement à La Meuse ? Connectez-vous maintenant.
 
Chargement
Tous

En direct

Le direct