Hauts-Pays: coupable de viol sur une victime d’AVC

L’homme s’en est pris à la femme d’un ami, alitée à cause des séquelles d’un AVC.
L’homme s’en est pris à la femme d’un ami, alitée à cause des séquelles d’un AVC. - Photo prétexte B.L.

L’homme a persisté à nier, mais les traces physiques sur la malheureuse, et surtout son propre sperme dans la culotte de cette dernière, ne laissent aucun doute à la chambre à trois juges quant à la culpabilité de Luc. S’il persiste à s’estimer innocent, il ira s’expliquer devant la cour d’appel.

Vous désirez lire la suite ? Abonnez-vous pour 7€/mois pendant 6 mois. Offre sans engagement et à durée limitée.

Je suis déjà abonné au Numérique de Sudpresse, je m'identifie.

Offre découverte -50%
Accédez à l'ensemble des articles et services de votre région pour 7€/mois

Vous disposez déjà d'un abonnement à La Meuse ? Connectez-vous maintenant.
 
Chargement
Tous

En direct

Le direct