Bulle, rentrée scolaire...: voici ce qu’il faut retenir des annonces de Sophie Wilmès

Bulle, rentrée scolaire...: voici ce qu’il faut retenir des annonces de Sophie Wilmès

Ce jeudi, le Conseil national de sécurité, qui rassemble la Première ministre, les ministres-présidents des entités fédérées, les ministres compétents ainsi que des experts, s’est réuni pour adapter le dispositif à l’évolution de la pandémie, même si les chiffres sont à nouveau encourageants en Belgique.

« Aucune mesure ne mettra fin au virus, il faudra attendre un vaccin », a d’emblée expliqué Sophie Wilmès lors de sa conférence de presse après le Conseil national de sécurité. « Aujourd’hui, on peut parler d’une tendance à la stabilisation, voire même d’une amélioration. Le taux de transmission est de 0,9. Ce qui veut dire que le virus circule toujours mais moins qu’avant les nouvelles mesures ».

Vu la situation actuelle, les décisions suivantes ont donc été prises :

Magasins :

À partir du lundi 24 août, il sera désormais autorisé de faire ses courses à deux. Depuis le CNS du 27 juillet, il était obligatoire de les faire seul. Il n’y a plus de limite de temps. Sophie Wilmès fait appel au sens des responsabilités de chacun pour éviter les files. Les magasins peuvent décider de maintenir la limite à une personne.

Bulle sociale :

Malgré les demandes de plusieurs experts, la bulle sociale de 5 personnes par famille pour 4 semaines est maintenue ! Chacun peut voir ses amis, sa famille, sans jamais dépasser 10 personnes en même temps, mais toujours en respectant les distances de sécurité si ces personnes ne font pas partie de votre foyer ou de votre bulle.

Événements :

Les événements publics (match sportif, théâtre, activité culturelle) sont à nouveau autorisés à partir de septembre. 200 personnes seront autorisées pour les événements en intérieur, et 400 pour les événements en extérieur. Le port du masque y reste obligatoire.

Funérailles :

À partir du 1er septembre : les réceptions après les funérailles peuvent avoir lieu, à 50 personnes maximum, avec les règles en vigueur dans l’horeca. Ces règles seront assouplies pour les réceptions lors du prochain Conseil national de sécurité.

Couples séparés :

Les couples non mariés séparés par les frontières en raison des restrictions de déplacement dues au coronavirus pourront se retrouver à partir du 1er septembre prochain, moyennant le respect des règles de test et de quarantaine, après avoir prouvé leur «relation durable», a indiqué jeudi la Première ministre.

Rentrée scolaire :

« Tous les élèves pourront reprendre l’école le 1er septembre et à tous les niveaux. Cette rentrée se fera en code jaune qui renvoie à une situation où le virus est sous contrôle mais circule toujours », a confirmé Sophie Wilmès.

Notre sélection vidéo
Aussi en Belgique